Après sept mois d’activités, le HUB-IIT de Bamako, nouveau dispositif porté par le consortium TECH-DEV / APEP-CSP, suit une quarantaine d’unités de production et est bien implanté dans le réseau des structures d’appui aux MPME maliennes

, par  Marie Laure Gibaud, Tech-Dev

JPEG

Le HUB-Intégrer l’information Technologique (HUB-IIT), dispositif innovant porté par le Centre du Secteur Privé (CSP) de l’APEP et TECH-DEV a tenu un stand, partagé avec le CEMAPI (Centre Malien de Promotion de la Propriété Industrielle) et l’AMANORM (Agence Malienne de Normalisation et Promotion de la Qualité) au Salon SIAGRI de Bamako du 24 mars au 3 avril 2016.

JPEG - 149.8 ko

Les référents du HUB-IIT (1 ETP) ont effectué en sept mois 86 visites sur des sites de transformation de produits agricoles locaux, auprès d’une quarantaine d’unités de fabrication. Ils ont de plus reçu et informé une soixantaine de personnes lors des permanences qui ont lieu tous les mercredis au centre de ressources technologiques HUB-IIT du CSP à ACI 2000.

Au total ce sont environ soixante-dix sujets technologiques différents pour lesquels les demandeurs ont déjà obtenu des réponses du HUB-IIT adaptées précisément à leur situation. Ces informations, pratiques et exploitables permettent aux gérants de prendre, en bonne connaissance du sujet, des décisions pour améliorer et développer leur production. Une quarantaine d’autres demandes sont en cours de traitement. La moitié des réponses ont été apportées en collaboration avec le Service d’Appui Technologique à Distance (SATD) de Tech-Dev.

JPEGJPEG

JPEG - 194.5 ko

L’expertise du HUB-IIT a avant tout été mobilisée par les responsables d’entreprises pour innover et développer leur activité : les référents leur ont transmis des recettes pour fabriquer de nouveaux produits et les ont appuyé sur site pour les premiers tests de fabrication ; des conseils pour l’aménagement de locaux plus vastes et aux normes ont été fournis, ainsi que des notes de comparaison de technologies et des devis pour faciliter le bon choix de nouveaux équipements adaptés. Les référents ont aussi fourni de l’information réglementaire pour accéder plus facilement aux marchés à l’export (AMM, codes à barre, certificats d’origine, réglementation européenne, etc..) et mis les entrepreneurs en relation avec des fournisseurs, programmes ou experts spécialisés au Mali.
Les autres informations et appuis apportés ont permis d’améliorer les rendements et la qualité de la production actuelle : amélioration des process, conseils sur l’hygiène et la sécurité, mise /remise en marche d’équipements ou adaptations pour fonctionner à l’énergie solaire, amélioration des emballages, mise en place de laboratoires de suivi qualité.

JPEG

JPEG - 201.8 ko

L’accès aux informations du centre de ressource du HUB-IIT est gratuit. Avec l’appui des référents, les transformateurs peuvent notamment y puiser dans la base de données technologiques en ligne du HUB-IIT, qui regroupe aujourd’hui plus de 75 notes et guides pratiques.
Après un premier diagnostic sur site par un référent, il est proposé aux petites entreprises d’adhérer au service d’accompagnement individualisé ce qui leur donne droit au traitement de 5 demandes d’information ou d’appui par an. En 2016, le montant de l’adhésion est compris entre 15 000 et 40 000 FCFA selon la taille de l’unité de production. Cette adhésion tient lieu de cotisation annuelle pour 2016. Les montants de l’adhésion et de la cotisation annuelle seront réévalués pour 2017.

Un transformateur représentant chacune des six filières ciblées pour la phase pilote du dispositif (fruits et légumes, céréales, sésame, produits laitiers, produits carnés, produits de cueillette (karité, …)) siège au comité technique du dispositif mis en place par le CSP, à côté de représentants de la profession (FENATRA) et d’autres organismes d’appui à ce secteur (CDA, LTA, AMANORM, AMASSA).

Le prochain comité de pilotage, auquel participent des représentants de plusieurs Ministères maliens aura lieu en juillet prochain. A l’ordre du jour : la pérennisation au CSP à Bamako de ce service HUB-IIT qui dynamise le secteur de la transformation agroalimentaire au Mali et la mise en perspective de sa duplication dans les principales villes du Mali puis de la sous-région Afrique de l’Ouest.

TECH DEV est le chef de file du projet « HUB-IIT », financé dans le cadre de la Facilité d’Innovation Sectorielle pour les ONG « Secteur privé : services aux Micro, Petites et Moyennes Entreprises MPME » de l’Agence française de développement et par ICCO-Cooperation.

Dans cette rubrique :