Le réseau des dispositifs Hub-IIT se déploie au Sahel

, par  Auxane Prouvot

Après l’implantation réussie du projet pilote HUB-IIT au Mali, Tech-Dev et ses partenaires africains lancent l’essaimage de dispositifs d’appui technologique au Sénégal, au Tchad et au Burkina Faso.

JPEG

Depuis ses débuts en 2015 à Bamako dans le cadre d’une ligne budgétaire pour l’innovation (FISONG) de l’Agence Française de Développement (AFD), le HUB-IIT (intégrer l’information technologique), dispositif qui facilite l’accès pour les Micro, Petites et Moyennes Entreprises (MPME) africaines de la transformation agroalimentaire à l’information sur des solutions technologiques adaptées à leurs besoins et contraintes, a su faire ses preuves.

Avec plus de 100 MPMEA professionnalisées, 240 visites de conseils des référents technologiques du Hub-IIT sur les sites de production et plus de 300 demandes d’appui et d’information traitées, dont 1/3 avec l’apport du Service d’Appui Technologique à Distance de Tech-Dev, le projet pilote est une réussite. Et ce succès est souligné par l’implication des adhérentes et adhérents dans son fonctionnement (vidéo de présentation des résultats du projet pilote).

Toujours avec le soutien de l’AFD, le projet HUB-IIT entre à présent dans une phase de déploiement, de 2018 à 2023, date à laquelle le réseau comportera 7 Hub-IIT, et aura mis à pied d’œuvre 18 ingénieurs référents technologiques sur les quatre pays retenus à ce stade, le Mali, le Sénégal, le Tchad et le Burkina Faso. L’objectif, à cette échéance, est de créer et de pérenniser un réseau de conseillers proactifs, qui catalyse le partage d’informations (solutions technologiques adaptées et éprouvées) et de bonnes pratiques au Sahel. Dans chaque pays, les Hub-IIT viendront se positionner comme maillon dynamiser de l’écosystème local d’appui aux MPME (centres ou programmes publics de recherche appliquée, associations professionnelles et structures associatives).

Pays d’implantation des Hub-IIT

Au Mali, l’activité se poursuit ; elle a redémarré opérationnellement depuis novembre 2018, avec des permanences hebdomadaires au Centre du Secteur Privé de l’APEP et des visites sur les sites de production. Pour la poursuite du projet et afin d’élargir le périmètre de MPME touchées par le dispositif, Tech-Dev a noué un nouveau partenariat avec AMASSA – Afrique Verte Mali. Un second Hub-IIT démarrera prochainement à Sikasso.

JPEG

Au Sénégal, après le financement de deux missions exploratoires, le soutien de la Fondation Avril se prolonge. Tech-Dev et son partenaire Enda Graf Sahel ont ainsi pu mettre en place les bases du dispositif et assurer le suivi des premières demandes d’appui dès janvier 2019. Au Hub-IIT de Dakar/Thiès viendra s’ajouter en février 2020 un deuxième Hub-IIT à Ziguinchor.

JPEG

Au Tchad c’est la Maison de la Petite Entreprise de N’Djamena de Bet Al Nadjah, qui accueillera en mars 2019 le dispositif du Hub-IIT.

PNG

Les prochaines étapes pour le réseau des Hub-IIT :

En février de cette année aura lieu une formation inter-Hub-IIT au Sénégal, qui marquera aussi le lancement du Hub-IIT de Dakar/Thiès.

Une mission au Burkina Faso en juin 2019 permettra l’identification de partenaires et de structures d’appui, pour l’implantation d’un Hub-IIT à Ouagadougou début 2020, suivie par un deuxième Hub-IIT burkinabé à Bobo-Dioulasso.