Lancement des Hub-IIT de Dakar et Thiès

, par  Auxane Prouvot

Enda Graf Sahel et Tech-Dev ont procédé jeudi 20 juin au lancement officiel des Hub-IIT de Dakar et de Thiès, déjà en activité depuis 4 mois, dans les locaux de leur partenaire, l’Institut de Technologie Alimentaire (ITA). L’évènement a accueilli plus de 100 participant.e.s, parmi lesquels toutes les catégories d’acteurs étaient représentées : institutions publiques du domaine de l’appui aux entreprises et de la valorisation de la recherche, chambres de commerce, guichets de financement, fournisseurs, distributeurs et surtout une majorité de transformateurs et transformatrices.

M. Sarr (ITA), M. Djily Lo (MDI PMI), M. Pierre Maspoli (AFD Dakar)

M. Djily Lo, Directeur des PMI du Ministère du Développement Industriel et des PMI, et les financeurs du dispositif Hub-IIT dans sa phase d’implantation au Sénégal, l’Agence Française de Développement en la personne de M. Pierre Maspoli de l’agence de Dakar et la Fondation Avril, représentée par M. Alain Larreture, ont ouvert la séance.

M. Sarr, responsable des partenariats à l’ITA, a ensuite souligné la complémentarité des services du Hub-IIT à ceux de l’Institut pour remplir la mission importante de : « (...) rendre digestes les résultats de la recherche et créer les conditions pour des prises de décisions dans les MPMEA. »

M. Léon Diaga Gackou de l’ETPA

Après une présentation du dispositif Hub-IIT, M. Léon Diaga Gackou, Directeur de l’ETPA (Établissement de Transformation des Produits Agricoles - 22 salarié.e.s, production de biscuits et infusettes distribués chez Auchan Sénégal) a pris la parole pour témoigner du soutien apporté sur le terrain par l’équipe du Hub-IIT au développement de son activité. Les conseils de sa référente lui ont permis de gagner 25% de rendement supplémentaire sans effectuer d’investissement, par simple révision de son process.

Ce lancement fut l’occasion de rappeler l’importance d’assurer la pérennisation des services du Hub-IIT :
« La démonstration de leur pertinence et de leur impact sur le développement du tissu économique sera le meilleur plaidoyer pour convaincre les institutions nationales et les collectivités locales de soutenir ce service d’intérêt général, qui, pour assurer le financement de son fonctionnement, doit pouvoir compter sur l’implication des autorités locales et nationales, en complément des recettes générées par les activités. »

Des représentant.e.s de l’Ecole Supérieur Polytechnique (ESP), la Chambre de Commerce de Thiès, l’Agence Nationale de la Recherche Scientifique Appliquée (ANRSA), l’Agence de Développement et d’Encadrement des Petites et Moyennes Entreprises (ADPME), du Fonds National de Développement Agro-Sylvo-Pastoral (FNDASP), de la Direction générale à l’Entreprenariat Rapide (DER), la Plateforme des Organisations Professionnelles de l’Agroalimentaire au Sénégal et d’AUCHAN Sénégal ont ensuite salué l’initiative, fait des commentaires et posé des questions.

Le lancement s’est terminé par une collation durant laquelle les participants ont pu parcourir l’exposition-vente de produits locaux organisée pour l’occasion.

Plus d’informations sur la page Facebook d’Enda Graf Sahel.